PROMO FLASH :  -10% surShea Moisture

Cheveux

Huiles et cheveux naturels : le guide


Mettre de l’huile sur ses cheveux semble un passage obligé dans la routine de soin du cheveu afro. Comment trouver l’huile qui convient à ses cheveux ? Comment trouver la meilleure façon de l’appliquer ? Peut-on mélanger les huiles et additionner les bénéfices ? Colorful Black vous dévoile tout dans cet article !  

Huiles et huiles essentielles : amies ou ennemies ?

Les huiles végétales sont extraites des graines, noyaux ou de fruits. L’huile essentielle est un extrait concentré d’une plante ou d’un fruit, obtenu par distillation. Cette dernière doit être utilisée avec précaution. La plupart des huiles essentielles sont déconseillées voire interdite sur les femmes enceinte, allaitantes ou chez les enfants de moins de 6 ans. Lorsque l’on parle d’huile pour cheveux crépus ou bouclés, il s’agit généralement d’huiles végétales.   Votre premier pas dans le choix d’une huile pour vos cheveux réside dans cette distinction entre huile végétale et huile essentielle. Une fois la différence établie, vous pouvez sélectionner l’huile capillaire la plus adaptée à votre type de cheveux et à vos besoins.  

Comment trouver l’huile qui convient à mes cheveux ?

 

Il est important de déterminer la porosité de vos cheveux avant de choisir une huile capillaire. Leur texture entre aussi en jeu ainsi que d’autres critères comme un cuir chevelu sensible par exemple.  

  • Certaines huiles dites « légères » comme l’huile de pépin de raisin, de jojoba ou d’amande douce conviennent bien aux cheveux peu poreux. Elles protègent le cheveu sans l’étouffer ni l’alourdir.

 

  • Au contraire, les cheveux à forte porosité se tourneront vers des huiles plus épaisses comme l’huile d’avocat, de chanvre ou la Black Jamaïcan Castor Oil.

  Autre mythe à discréditer : l’huile n’hydrate pas les cheveux ! La meilleure façon d’hydrater ses cheveux crépus ou bouclés, c’est de boire beaucoup d’eau ! Mais certaines huiles aident à maintenir le cheveu souple et brillant car elles le protègent de la déshydratation. C’est le cas des huiles d’Argan, d’Olive ou de Coco.  

Mais soyez vigilante et utilisez une nouvelle huile avec parcimonie pour éviter des dommages parfois difficilement réparables !

L’huile, un risque pour mes cheveux crépus ou bouclés ?  

C’est assez difficile à croire mais oui ! Une huile non adaptée ou mal utilisée peut provoquer de réels dommages sur vos cheveux. Le top des pratiques dommageables incluant des huiles :  

Appliquer une huile sur ses cheveux avant de les exposer à une forte chaleur (soleil, fer à lisser, sèche-cheveux).

Cela fait littéralement frire votre cheveu qui s’en sort fortement fragilisé. Réservez l’utilisation d’une huile végétale à vos bains d’huile, à petite dose dans votre deep conditioner ou aux jours où vous n’utilisez pas d’accessoires chauffants.  

Mélanger des huiles incompatibles.

On trouve beaucoup de tutoriels DIY concernant les huiles capillaires. Notre conseil est de faire confiance aux mélanges tout faits, proposés par des marques de confiance. En effet, ces mélanges d’huiles ont été réalisés en laboratoire et des tests rigoureux garantissent leur efficacité. Mélanger soi-même deux huiles aux bénéfices incompatibles peut rendre les cheveux secs, ternes ou encore les alourdir.  

Utiliser une huile pour hydrater ses cheveux.

L’huile et l’eau ne se mélangent pas. Appliquer un corps gras sur votre cheveu crée uniquement un film protecteur qui réduit le phénomène de déshydratation par évaporation. Une huile apporte vitamines et minéraux pour nourrir le cheveu et le cuir chevelu mais pas d’hydratation.  

Copier la routine capillaire d’une autre personne.

L’huile de ricin a fait des miracles sur la chevelure de votre cousine, copine ou voisine ? Et bien elle peut avoir un effet au mieux inexistant voire désastreux sur vous ! L’huile de Coco est l’exemple parfait. Longtemps présentée comme l’huile ultime pour les cheveux naturels, elle est aujourd’hui décriée par certaines. En effet toutes les huiles ne conviennent pas à tous les types de cheveux. Le mieux est de tester une huile à la fois, à petite dose pour ensuite faire sa sélection.   De plus en plus de naturalistas disent ne plus utiliser d’huile sur leurs cheveux. D’autres ne jurent que par leur huile favorite. Et pour vous, l’huile capillaire est-elle une amie ou une ennemie ?



Paiement Sécurisé

Toutes vos transactions
sont 100% sécurisées

Livraison Rapide

France Métropolitaine
Dom-Tom, Europe

Top Qualité

Sélection des
meilleurs produits