Le blanchiment de la peau : une part d’ombre

Notre société est marquée par des diktats de beauté qui ouvrent la voie à des pratiques plus ou moins dangereuses, ceci dans le but de s’aligner le plus possible à ces normes de beauté.

Le blanchiment de la peau fait notamment partie de ces pratiques adoptées dans les quatre coins du monde. Ce phénomène touche davantage l’Asie et l’Afrique.

A titre d'exemple, au Nigéria, trois quarts des femmes utiliseraient régulièrement des produits éclaircissants pour se blanchir la peau.

Or, le blanchiment de la peau cause de nombreux dangers pour la peau qui peuvent avoir des conséquences irréversibles.

Toutefois, le blanchiment de la peau n’est pas un phénomène nouveau sans signes précurseurs, il est la conséquence des siècles de maltraitance psychologiques et physiques qui ont ouvert la voie à de nombreuses discriminations fondées sur l’apparence physique.

La conséquence d’une pression sociale 

Le blanchiment de la peau est une des conséquences des diktats de beauté en partie fondés sur le colorisme. Cette discrimination fondée sur la couleur de la peau et les traits du visage trouve ses origines durant la colonisation.

Cette période marque le fondement des rapports de domination et d’une idéologie raciste qui se font au détriment des personnes ayant la peau foncée, les traits épais et les cheveux texturés. C’est ainsi que la couleur de peau devient un marqueur d’identité ; les personnes se rapprochant des idéaux physiques occidentaux étaient alors plus acceptés.

«  L’idée que le teint métissé ou blanc est plus séduisant est l’impression que l’on sera mieux considérée socialement avec un teint plus clair » - Leslie Carombo, cosmétologue.

Cet idéal de la peau claire a été véhiculé à travers le monde, notamment dans les autres pays colonisés -hors Afrique subsaharienne- qui ont par la suite intégré ce processus de négrophobie pour s’aligner sur ces normes occidentales. C’est le cas des pays asiatiques, où ce processus d’aliénation explique le taux élevé de blanchiment de la peau. En Asie, la peau foncée est également considérée comme un indicateur de classe et réussite sociale puisque les personnes ayant la peau mate sont souvent les paysans exposés au soleil durant leurs heures de travail.

Cette représentation négative de la peau noire ouvre la voie à de nombreuses discriminations.

Qu’est-ce que le blanchiment de la peau ?

Avant toute chose, il est important de savoir que la mélanine permet de protéger la peau des rayons ultraviolets du soleil qui provoquent le vieillissement de la peau ainsi que le cancer de la peau. On doit à la mélanine le pigment foncé de notre peau, de nos cheveux, de notre poil et du bronzage.

Le blanchiment de la peau peut être pratiqué sous forme de crème éclaircissante, d’injection, de comprimés, ou encore par la pratique artisanale qui est de la crème avec de la javel.

L’utilisation quotidienne d’une crème blanchissante est la technique la plus répandue. Cette crème blanchissante présente une composition dangereuse, on y trouve : du plomb, de la cortisone ou encore de l’hydroquinone.

Le blanchiment de la peau est surtout provoqué par deux principaux actifs : l’hydroquinone et la cortisone.

L’hydroquinone est responsable de la dépigmentation de la peau sous forme de taches puisqu’elle interrompt la fabrication de la mélanine sur certaines zones de la peau. La cortisone quant à elle affine totalement la peau et la dénature, ce qui fragilise l’épiderme. Habituellement vendue comme médicament, la cortizone a été détournée en tant que soin cosmétique blanchissant.

Les dangers du blanchiment de la peau

L’utilisation de produits éclaircissants pour la peau peut avoir des conséquences irréversibles sur la santé. En effet, le blanchiment de la peau provoque :

  • Des kystes
  • De l’acné
  • L’apparition de taches brunes
  • De l’eczéma
  • Des vergetures

Chez certaines femmes, il joue également sur les hormones sexuelles entraînant ainsi l’apparition d’une hyperpilosité au niveau du menton et du cou.

Les produits décapants rendent la peau rouge et fragile, celle-ci est donc moins résistante aux chocs ce qui entraîne l’apparition d’ecchymoses. De plus la cortisone présente dans certains produits fait craquer les fibres élastiques de la peau. Une fois ces fibres élastiques fragilisés, il n’est malheureusement plus possible de les soigner.

Dans certains cas, ils peuvent aussi causer :

  • Hypertension artérielle
  • Diabète
  • Insuffisance rénale
  • Troubles neurologiques

Et cela, même si on arrête d’utiliser ces produits éclaircissants. Le blanchiment de la peau est aussi un facteur de cancer de la peau.

Le système immunitaire étant affaibli, il est plus exposé aux virus, mycoses et parasites.

Si peu le soupçonnent, le blanchiment de la peau n’est pas sans conséquences sur la santé mentale. Ce phénomène peut créer une certaine dépendance si bien que lorsque l’on se met à blanchir la peau, il est très difficile de s’arrêter.

 

Les recommandations de Colorful Black

Il est important d’apprécier notre jolie peau noire qui est un précieux héritage. Par ailleurs, notre mélanine est une barrière protectrice contre de multiples maux comme le vieillissement cutanée.

Néanmoins, celle-ci peut être sujet à un problème de peau spécifique à savoir : les taches d’hyperpigmentation, pour cela Colorful Black vous recommande les produits suivant :

 

Le Soin Anti-Imperfections de In’Oya 

Ce soin est à appliquer sur toutes les zones à imperfections soit le visage, le cou, le décolleté, le dos. Son ingrédient capital qui n’est autre que l’arbre à thé, permet de purifier en profondeur votre peau.

Les propriétés du Soin Anti-Imperfections de In’Oya : anti-bactériennes et anti-inflammatoires afin d’éliminer les imperfections de manière efficace et de réduire les traces provoqués par les boutons d’acné.

 

Le Soin Correcteur d’Hyperpigmentation Formule Jour de Nubiance 

Ce soin aide à réguler la sur-production de mélanine pendant la cicatrisation tout en offrant une protection solaire contre les ultraviolets A et B. Ce soin correcteur apporte de l’hydratation et une homogénéité au teint.

Il est également recommander d’utiliser la Formule Nuit qui a quelques actions supplémentaires : 

nubiance-hrb3-soin-correcteur-hyperpigmentation-formule-nuit
  • Il détoxique la peau
  • Répare la peau en donnant de l’éclat au teint
  • Resserre les pores de la peau

Par ailleurs, prendre soin de sa peau commence de l'intérieur. Pour ceci, nous vous recommandons l'usage occasionnel de compléments alimentaires. Les compléments alimentaires Skinoxy Caps de Biolissime dynamise les défenses immunitaires tout en agissant bien sur la fermeté de la peau et sur les taches brunes. 

Toutefois, veillez à les consommer dans le cadre d'une hygiène de vie saine (à savoir : alimentation équilibrée, hydratation, activité physique, sommeil).  

Cet article vous a plu ? Dans la lignée de ce dernier, retrouvez notre article sur le texturisme, discrimination fondée sur le type de cheveux.

Escriba un comentario

Todos los comentarios son moderados antes de ser publicados